Partages de pensées liées aux thèmes du développement personnel, de la santé et du bien-être.

Point 3... La Peur

Mis à jour : mars 30


blog_points 3_unis-vers1.com

Aujourd’hui plus que jamais, il est important de comprendre que nos agissements ou nos modes de fonctionnement, définissent qui nous sommes, ce que nous voulons pour nos vies et pour notre monde. Je vais vous parler de mon expérience avec la peur.


Longtemps et comme beaucoup de personnes je me suis senti à part dans ce monde, je ne me sentais pas à ma place. Non pas parce que j’étais inférieur ou supérieur à quiconque, mais j’avais peur de la capacité qu’un être humain pouvait avoir pour nuire ou manipuler l’autre pour ses propres intérêts personnels.


Il y a longtemps de cela, la plupart du temps, je réagissais en considérant cela comme injuste. Souvent je rentrais en lutte intérieure constante à m’en rendre malade, parce que je ne comprenais pas pourquoi tant de méchanceté pouvait exister. Je rentrais en colère contre l’autre et cela devenait une obsession.


Bien évidemment, avec un état d’esprit pareil, je ne pouvais attirer à moi que des cas similaires, soit des personnes comme moi ou comme l’autre ‘‘le méchant’’. J’ai mis du temps à intégrer cette leçon de vie, c’était difficile de changer, de penser autrement. Alors peu à peu la vie a mis sur ma route d’autres possibilités, en fait elles ont toujours été présentes mais je ne les voyais pas auparavant.


Des lectures, un travail sur moi, des personnes qui ont su m’accompagner avec bienveillance et beaucoup de volonté m’ont amené à décider de ne plus accepter cela pour ma vie. J’étais en train de commencer à changer mon mode de fonctionnement, je ne voulais plus de cette négativité, ni de cette colère. Le simple fait de vouloir aller mieux dans mon corps et dans mon esprit, a fait déclencher en moi tout un processus de guérison intérieur, car oui, c’était bien par moi que cela devait débuter.


J’ai donc commencé par mieux comprendre que tout avait un sens, peut-être pas visible au premier abord, mais clairement évident une fois que l’étape a été franchie ou apprise. Notre vie est faite d’expériences, que nous les percevions positivement ou négativement, il nous appartient de savoir faire le tri à un moment donné. Sinon nous risquons de rester bloqués et soit nous nous autodétruisons soit nous cherchons à détruire l’autre.


Cela peut être de manière consciente ou totalement inconsciente, même si cette dernière pourrait devenir un prétexte de refuge pour ne pas se responsabiliser. Mais soyez certains que la meilleure façon de se sentir bien est de se respecter, dans notre façon de penser et d’agir, c’est un premier pas pour se libérer nous-mêmes et de l’emprise que l’autre peut avoir sur nous.


Tout à un sens, celui de nous faire expérimenter dans la matière les choix que nous avons faits avant d’arriver dans ce monde. Ceci pour participer à notre propre évolution ainsi que celle d’une plus grande conscience qui nous uni tous.


Quand je parle aujourd’hui de mon passé, je ne ressens plus de colère ni de crainte et pourtant je peux vous assurer qu’il y en a eu des épreuves, car j’ai apporté à ma manière d’être un autre état d’esprit. Si quelqu’un décide de voir le mal partout et en tout, c’est son choix, pas le mien!


Il est très important de savoir faire la différence entre ce qui nous convient et ce que nous ne voulons plus dans nos vies.

Notre vie n’est pas faite de bon ou de mauvais, elle EST simplement. C’est à nous de choisir ce que nous désirons pour la composer. Si nous avons envie de passer notre temps à avoir peur, c’est un choix possible, mais qui n’est sans doute pas le plus adapté à notre bien-être ou à notre évolution et à ceux de tous. La peur, peut amener à des situations délicates !


Imaginez par exemple, un thérapeute ou un guide spirituel, qui a peur de l’ombre ou de personnes malveillantes. Tant que cette peur sera nourrie, non comprise en y restant paralysé, il va concentrer son énergie à combattre. En se focalisant uniquement sur ces aspects, il ne va faire qu’attirer à lui et aux autres, du négatif et l’ombre s’agrandit en lui par l’énergie déployée au combat. Il nourrit l’ombre et devient à son tour ombre, car il ne voit que ça dans sa réalité.


Pourtant, il se dit « dans la lumière », soit, car nous en avons tous de la lumière en nous. Il devient alors difficile de voir les choses autrement et souvent il lui faudra un gros choc dans sa vie pour recommencer la leçon, s’il en a la volonté et l’énergie, ou alors c’est devenu impossible et son âme ne veut plus de cela et retourne dans le grand tout pour revenir une autre fois. Nous avons toujours le choix. Nous pouvons certes combattre nos ombres par une lutte sans fin, jusqu’à en devenir dépassé et ne plus pouvoir voir notre réalité telle qu’elle est pour nous, mais je ne pense pas que le combat ou la destruction amène à des choses aidantes pour notre bien-être.


Pensez aux conflits mondiaux, au pouvoir accordé à l’argent ou aux guerres par exemple. Imaginez maintenant si les humains ayant déclenché ces procédés, aient suivi l’autre option qui n’amène pas au profit, ni à la destruction ou à tuer, mais simplement à être dans l’unicité pour le bien de tous.


Il n’y a que Vous dans votre manière de vivre qui pouvez montrer l’exemple. Décidez aujourd’hui de ne plus accepter dans votre vie ce qui ne convient plus. Il faut du courage, certes, mais vous vous grandissez en vous respectant davantage. Décidez de voir cela avec un regard de plus haut, en y apportant bienveillance et acceptation dans la réalité telle qu’elle est, pour nous, au moment présent, et changez ce qui vous paraît en désaccord avec ce que vous ressentez dans votre cœur.


En vous alignant à cette énergie de votre cœur, les choses vont se présenter à vous d’une manière différente. Sur votre chemin, se placeront alors d’autres expériences qui vous montreront que tout ce que vous aviez pour acquis, n’était qu’une facette du prisme des possibilités, mais qu’elle était nécessaire à votre évolution.


Lorsque nous décidons de nous respecter, nous arrêtons de penser que nous subissons les choses et devenons acteurs des choix que nous faisons pour notre vie. Nous ne sommes pas venus pour souffrir ou pour être des victimes des autres. Nous sommes venus apprendre, dans la matière, les multiples options qui s’offrent à nous.


Ce n’est pas en voulant changer l’autre et son monde, que cela devient plus facile pour nous de vivre notre vie ! Cela va peut-être fonctionner un moment, mais avec le temps, cela sera contre-productif pour nous et pour l’autre. Car nous n’avons pas tenu compte du choix de l’autre, qui est tout aussi important que le nôtre et, surtout, nous ne faisons que de renforcer nos divergences d’opinion sans trouver une solution commune. Je dirais que la peur est un mécanisme d’urgence de notre être dans des situations que nous ne pensons pas être bonnes pour nous. Ses conséquences sont variables en fonction de l’expérience de chacun.


En y apportant un regard qui est utile à tous, nous sommes en action et nous nous alignons, respectons les autres sans pour autant nous sentir supérieur ou inférieur. Car si l’autre nous renvoie une image qui nous incommode, il y a de fortes probabilités pour que nous ayons déjà fait cette expérience, celle que vous voyez chez l’autre, dans un passé plus ou moins lointain et qu’il serait temps d’apprendre notre leçon en apportant un regard constructif, aidant et bon pour nous tous.


Car oui, c’est par l’exemple donné par chacun de nous que nous renvoyons aux autres une autre manière de faire. Il s’en suit d’autres créations d’énergies, d’états de consciences, une autre manière de construire nos mondes individuels alignés à un Tout plus vaste. Ce qui nous fera passer à l’étape suivante, Être connectés à notre force intérieure, qui ne demande qu’à être entendue et exprimée dans la matière.


Cela implique souvent des changements importants dans nos vies et si ça fait partie de votre chemin, soyez sûrs que c'est parce-que vous avez les outils et l'énergie nécessaires en vous pour les surmonter !


Un dernier conseil pour vous aider quand vous avez peur d’une situation:


Méditez un moment en laissant votre mental se détendre et votre corps en étant attentifs à votre respiration, sans forcer, juste être là pour vous, pleinement. Écoutez ce que votre corps vous dit quand vous pensez à la situation. Entendez sans jugement et selon ce qui vous vient comme perceptions, mettez à jour le circuit. Décidez de ne plus subir, soyez dans la bienveillance. Soyez acteurs de votre nouvelle réalité et demandez-vous qu’est-ce qui vous aiderait à l’instant présent pour surmonter cette peur. Ressentez, écoutez, « image-innée », cela avec une perspective venant de votre être intérieur et demandez que cela soit fait pour votre plus grand bien et celui de tous. Vous verrez, vous serez surpris de constater des changements très vite.


unis-vers1.com

Brillez les Âmis, lumineusement - Luis P.

unis-vers1.com_logo.png
UNIS-VERS 1

S'abonner aux infos

Contact

Rue de la Chapelle 26

CH 2034 Peseux

+41 79 232 92 81

contact@unis-vers1.com

  • Instagram_unisvers1
  • Facebook_@unisvers1.luis.pires

Copyright © 2017 - 2020  by UNIS-VERS 1 - De Oliveira Pires - Praticien Énergétique - Coach Certifié EduQua - CHE-181.394.737